samedi 3 octobre 2009

Tour du Rocher Blanc

Samedi, après une nuit au gite de la Martinette(1070m), j’attends que les premiers rayons de soleil s’engouffrent dans la vallée de Fond de France. A 10h, je parts en direction de la Combe Madame. Le sentier en forêt est très agréable, je trottine tout le long jusqu’au refuge (1784m). Le verrou au dessus du refuge est facilement avalé grâce au sentier très bien tracé. Ensuite le cheminement se limite à suivre les cairns, ça grimpe bien. Je remonte la moraine assez raide jusqu’à l’intersection vers le Col de Combe Madame(2500m). Toujours seul dans ce désert minéral, je trace vers le sommet, je passe entre les dalles et les lames rocheuses, et remonte d’atypiques petits canyons.
Je reste surpris par ce relatif «bon sentier » je m‘attendais à vraiment à pire. J’atteins le sommet (2928m) en 2h16, dans le ciel bleu, les sommets enneigés se détachent, Mont Blanc, Vanoise.Je prends quelques photos et commence ma redescente. Je passe par le col de l’Amiante (2809m). Le départ est facile en suivant les cairns, arrivé au col, le passage le plus aisé se situe au bout du col au sud, Pour le rejoindre bien descendre sous l’arête du col coté est. Sinon ca passe en restant sur l’arête avec 2-3 pas d’escalade faciles. Moi je m’engouffre avant dans une brèche et prends un sentier à chamois, mais rien de méchant, si ce n’est ces bestioles qui me balancent des pierres !
Le début sous le col est raide mais relativement facile comparé à la suite ! C’est joli, sauvage à souhait, mais faut juste aimer les blocs, des blocs à n’en plus finir ! Finalement il me faut 1h pour rejoindre les lacs, c’est pour dire !
Du lac Carrée la descente est assez exigeante y’a pas moyen de se relâcher, mais c’est toujours mieux qu’avant. A proximité du Chalet du Gleyzin, je peux enfin dérouler un peu. Arrivé en bas il reste un joli petit tronçon qui passe sous la cascade du Pissou. Au final 4h10 pour faire 19km et 1900 de D+ autant de temps pour monter que pour descendre. Dans l’autre sens cela doit être plus agréable.

2 commentaires:

  1. et le collet - villard la table ? ça t'as pas plus ? t'en parle même pas ?

    RépondreSupprimer